Projet de développement durable

Une communauté qui se prend en charge

A travers la mobilisation de la population locale pour assurer la pérennité de son école, l’objectif d’ADNS à moyen terme est de susciter et d’appuyer un projet de développement local durable qui permette à la communauté de Drouillard Dasney de se prendre en main et d’atteindre une certaine autonomie. Les besoins sont immenses et les priorités devront être établies avec la population locale. Déjà, le fondateur de l’école envisageait la mise sur pied d’une cantine populaire pour les élèves et la population, d’une bibliothèque, d’une clinique de santé…En s’appuyant sur l’expertise québécoise en développement économique communautaire, en économie sociale et en éducation populaire, ADNS veut collaborer avec les autorités locales et les leaders de la communauté afin de mettre en place des conditions qui leur permettent de s’attaquer aux causes de la pauvreté : formation plus poussée du personnel enseignant, classes d’alphabétisation pour les parents, soutien à l’entrepreneurship collectif et micro-crédit pour des entreprises locales…

Comité local d’ADNS

La philosophie d’ADNS est d’agir en soutien à une communauté qui doit elle-même se prendre en main; ce sont aux gens sur place d’établir les priorités et de décider des actions à prendre.

Pour ce faire, en 2009, un Comité local d’ADNS a été créé; il regroupe des leaders de la communauté ainsi que le directeur de l’école, un représentant des professeurs et un représentant des parents. ADNS et son Comité local ont été reconnus officiellement par la Mairie de Croix-des-Bouquets, commune à laquelle appartient Drouillard Dasney; cette reconnaissance autorise donc ADNS et son Comité local à intervenir sur le terrain pour consolider l’école de Drouillard Dasney et travailler au développement du secteur.

A l’été 2010, plus de 300 résidants ont répondu à l’appel d’ADNS et de son Comité local et ont participé à une grande assemblée publique pour faire le point sur la situation de l’école et pour jeter les bases d’une démarche de développement local.

Micro-crédit et création de petites entreprises

Un partenariat a vu le jour entre ADNS et l’organisme FONKOSE, qui a développé un réseau de caisses d’épargne et de micro-crédit dans une quarantaine de villes et villages en Haïti.

FONKOSE a une approche inspirée du développement économique communautaire, qui mise sur la formation et l’accompagnement dans le démarrage et la gestion de multiples petits projets économiques dans les communautés les plus démunies (petits commerces, projets agricoles, petites entreprises individuelles ou sociales).

C’est avec enthousiasme que le Comité local a coordonné à l’automne 2010 une première formation de FONKOSE avec une quarantaine de résidants de Drouillard Dasney, en grande majorité des femmes; une vingtaine d’entre elles ont eu accès à un premier prêt pour les aider à amorcer leur projet; elles pourront compter sur un accompagnement tout au long de leur parcours.